En 5 ans, le quatuor de violoncelles de Bruxelles TetraCelli s’est produit au Studio 1 de Flagey, dans la grande salle du Conservatoire Royal et au Musée des Instruments de Musique de Bruxelles, au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, dans des salles plus intimes à Anvers, Louvain et Liège mais aussi aux théâtres de Namur, Louvain et au Centre Culturel de Nivelles où ils ont enregistré un épisode de « l’Invitation » diffusé sur la 3 de la RTBF.  


La qualité et l’originalité de ce quatuor atypique lui apporte progressivement une reconnaissance internationale, tout particulièrement en France (Agen, la cartoucherie de Vincennes).
Sélectionné en 2016 par le festival Propulse organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour promouvoir et diffuser les artistes belges, TetraCelli a été accueilli chaleureusement et a pu démontrer sa pertinence dans le monde musical national et plus particulièrement celui du violoncelle.  


Depuis la découverte du quatuor de violoncelles de Bruxelles qui a existé entre 1934 et 1939, TetraCelli effectue des recherches sur ses prédécesseurs. S’identifiant aux 4 musiciens des années 30, TetraCelli souhaite continuer les démarches engagées par ces artistes mais interrompues par la Seconde Guerre Mondiale.
Le quatuor de violoncelles de Bruxelles TetraCelli est maintenant en possession de nombreux manuscrits d’oeuvres écrites par des compositeurs belges et étrangers de cette époque. Ce répertoire unique et inédit est non seulement un reflet du monde musical belge mais également un patrimoine culturel précieux. Après la reconstitution de ce répertoire, le quatuor de violoncelles de Bruxelles TetraCelli propose d’entendre ces oeuvres de qualité qui n’ont, pour certaines, pas pu être créées avant la guerre. L’oeuvre la plus connue est certainement celle d’Alexander Tansman mais des pages de J. Absil, P. Gilson, E. Del Pueyo, L. De Meester et bien d’autres sont à découvrir lors des concerts.


Tout comme le quatuor de violoncelles de Bruxelles de 1934-39, TetraCelli souhaite partager la beauté de cette formation en proposant des programmes plus ouverts, parfois plus légers ou plus ludiques. Pour cela, TetraCelli réalise des arrangements comme le faisait déjà Robert Darcy pour son quatuor. Par ses arrangements, Cyril Simon souhaite faire entendre et apprécier des oeuvres qui répondent avantageusement à la voix du violoncelle. L’instrument permet parfois à la musique de mieux s’exprimer et de prendre tout son sens.
Ses arrangements permettent au groupe de proposer de nouveaux concepts de concerts. Avec leur projet: Poésie-concert avec de Jean Cocteau, le public ne vient plus écouter un concert mais aussi voir et découvrir le monde artistique d’une personnalité qui a utilisé tous les arts dans un seul but: la création.
Si aucun des musiciens ne compose, à l’instar de R. Darcy, tous souhaitent inscrire l’ensemble dans notre époque en interprétant un répertoire contemporain existant (G. Bacewicz, S. Gubaidulina, J. L. Florentz….), mais aussi en commandant des oeuvres aux compositeurs actuels comme ce fût le cas en 2017 pour l’oeuvre d’Eveline Causse : « quatuor de Rachel » que le quatuor de violoncelles TetraCelli a créé à la cartoucherie de Vincennes (France) le 27 août 2017.
Reprenant l’initiative lancée en 1939 par le quatuor de violoncelles de Bruxelles, TetraCelli rêve d’organiser la deuxième édition du concours international de composition pour quatuor de violoncelles
.



Plus d'infos sur les artistes: https://www.tetracelli.com

PROGRAMME : Deux pièces op. 89 pour 4 violoncelles de Joseph JONGEN

                      L’œuvre au rouge de Michel Lysight

                      Suite pour 4 violoncelles de Paul GILSON

TetraCelli
Quatuor de violoncelles, avec

Cyril Simon, Merryl Havard, Frederika Mareels et Hélène Blesch

        29 mars 2020 à 11h
         
Maison de la Poésie
rue Fumal, 28      5000 - Namur

Tarif: 10 euros   /   Art 27: 1,25 euros