TRIO ONIGO

le 28 octobre 2018

Maison de la Poésie - 11h


10 euros

1,25 euros (art.27)

gratuit moins de 26 ans



RETOUR A LA SAISON 2018-2019

Nicolas Grisay est un clarinettiste belge originaire de Bruxelles.

Il s'intéresse très jeune à la musique et débute à 8 ans l'académie de Berchem-Sainte-Agathe dans la classe de Dominique Sottiaux puis de Laurent Masset. Il intègre ensuite la classe de Jean-Luc Votano à l’IMEP (Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie à Namur) et obtient un Master Didactique en 2017. 

Nicolas poursuit actuellement un deuxième Master au KCB (Koninklijk Conservatorium Brussel) dans la classe de Benjamin Dieltjens.

Il est lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux tel que le concours Belfius, concours Clarisax, Benelux clarinet competition, Rotary club, 4th International Clarinet Competition Ghent.

Il participe à de nombreux stages et masterclasses avec des enseignants de renommée internationale (Calogero Palermo, Philippe Cuper, Eddy Vanoosthuyse, Paul Meyer, Roeland Hendrikx, Arno Piters, Pierre Xhonneux, Romain Guyot) et effectue des remplacements au sein de l’Orchestre Philharmonique de Liège et de L’Opéra Royal de Wallonie.

Sa passion pour la musique de chambre remonte à ses années d'académie où il entre dans la classe de Pascal Schmidt puis de Hanxiang Gong à l’IMEP et s'épanouit actuellement au sein du Trio Fontaine, d’un quatuor de clarinettes et du projet « à travers bois ».

_____


Louise Paul débute le piano à l'âge de 7 ans à l'académie de Watermael-Boitsfort dans la classe de Claudine Orloff. 

À la fin de son cursus, elle a eu l'occasion de se produire en soliste avec l'orchestre de l'académie. 

Elle est ensuite admise à l'IMEP de Namur dans la classe de Fabian Jardon. En juin dernier, elle a obtenu le diplôme de master spécialisé en piano avec grande distinction.  Durant son parcours à l'IMEP elle a pu bénéficier des conseils de Jacqueline Lecarte et Roberto Giordano.

Dans le cadre de ses études, elle a donné des récitals dans la salle du trésor de la Cathédrale de Liège ou encore au musée des beaux-arts de Verviers. Elle s'est également produite en tant que chambriste à la SABAM, au château de Monceau, au festival de musique de chambre de l'IMEP, etc.

____


Pierre Fontenelle est un jeune musicien belgo-américain au parcours atypique. Alors que rien ne le destinait à la musique, il décide seul, à onze ans, de commencer cette aventure. Pourvu d’un violoncelle de location et d’une connexion Internet, il apprend dans un premier temps en autodidacte. Bien vite, il réalise qu’il aime jouer avec les autres, notamment dans des orchestres régionaux de jeunes à Seattle ou au Grand-Duché de Luxembourg où il déménage à 13 ans, en 2011. Il intègre d’abord, avec l’aide de ses professeurs Claude Giampellegrini et Borbala Janitsek, le Conservatoire de Luxembourg. Trois ans plus tard, il rejoint l’IMEP  dans la section « Jeunes talents » où il rencontre son professeur, Éric Chardon. 

Actuellement en Master, Pierre a déjà eu l’occasion de jouer en soliste avec la Musique Militaire Grand-Ducale et la Musique Royale des Guides belge, mais aussi d’intégrer de nombreux orchestres comme l’Orchestre Philarmonique de Luxembourg, l’Opéra Royal de Wallonie, l’Estro Harmonico... De même, il a régulièrement l’occasion d’apprendre auprès des plus grands lors de Masterclasses, notamment avec Daniel Müller-Schott, Gary Hoffmann, Jérôme Pernoo, Frans Helmerson et le Quatuor Danel. Depuis septembre 2017, il a été sélectionné comme étudiant stagiaire à l’Orchestre Philarmonique de Luxembourg pour la saison 2017-2018. Musicien complet, il est aussi passionné par la composition, les musiques populaires et contemporaines, d’où la création de son duo avec Cristian Perciun Made in Belgium pour violoncelle et accordéon en juillet 2016. Récompensés par le Premier Prix en musique de chambre au concours Accordé’Opale en France, ce duo atypique se produit régulièrement en Belgique et en France.

Louise Paul, Nicolas Grisay et Pierre Fontenelle forment un trio depuis leur rencontre à l'IMEP (Institut de Musique et de Pédagogie) à Namur en 2016.
Ces jeunes musiciens ont voulu approfondir le répertoire de musique de chambre pour piano, clarinette et violoncelle.
Celui-ci, composé de chef-d’œuvres, demeure malgré tout méconnu du grand public.
Cette formation est intéressante par le dialogue qu'elle crée entre la clarinette et le violoncelle, instruments tous deux proches de la voix humaine, englobés par le piano.