Ce programme est une ode à la transcription. Ce procédé était très utilisé au 18ème siècle par les flûtistes à bec voulant adapter à leur instrument des pièces écrites pour d'autres instruments. C'est exactement ce que Nathalie Houtman et Laura Pok ont fait, tissant ainsi un patchwork varié de pièces allant du Moyen-Age à la fin du 18ème siècle. Vous y entendrez la célèbre chaconne pour violon de Jean-Sébastien Bach maintes fois transcrite, notamment par Brahms et Busoni.
Pièces médiévales, de la Renaissance, baroques, classiques ou contemporaines feront résonner les différentes flûtes mettant en valeur la subtilité de leurs timbres dans toute leur diversité.
C'est aussi l'occasion de découvrir le czakan. Cet instrument rare originaire de Hongrie, croisement entre la flûte et la canne de berger était très en vogue dans les salons austro-hongrois du début du 19ème siècle. Son répertoire compte environ 400 oeuvres parmi lesquelles des pages de Krähmer, Diabelli et Czerny, ainsi que des transcriptions d'opéras de Mozart, Weber et Rossini. Celles-ci ont inspiré les deux artistes pour écrire un arrangement des variations pour piano sur « Ah vous dirais-je maman » de Mozart.
Préparez-vous à un voyage riche en surprises !


                                                                                     *******


Laura POK est née en 1976. En 1994, elle obtient un premier prix au concours Pro Civitate. Elle entre la même année au Conservatoire Royal de Bruxelles où elle a obtenu les premiers prix d’harmonie, de contrepoint et d'histoire de la musique avec distinction, ainsi que les diplômes supérieurs de flûte à bec (classe de Frédéric de Roos), de solfège et de musique de chambre (classe de Guy Van Waas, Conservatoire Royal de Mons), tous trois avec grande distinction.
Laura Pok se produit et enregistre avec de nombreux ensembles (les Muffatti, les Agrémens, la Cetra d’Orfeo, la Chapelle des Minimes, La Lettera amorosa, Alba Novella Brussels Consort…). Elle est régulièrement invitée comme soliste avec l'Orchestre de chambre de Wallonie, la Pastorella, la Chapelle de Tournai, l'Ensemble Orchestral de Bruxelles, Il Gardellino, Desafinado … Elle a donné de nombreux concerts, en Europe, en Amérique et en Asie. Sa discographie comporte notamment Incipit enregistré en duo avec l’organiste Cindy Castillo à l’orgue de Maredsous. Laura Pok enseigne la flûte à bec aux académies de Nivelles, Forest et Ixelles, ainsi qu’au Conservatoire Royal de Bruxelles comme assistante de Frédéric de Roos. Elle consacre ses loisirs à la viole de gambe et à la cuisine, et est également licenciée en droit.


Nathalie HOUTMAN est née en 1979. Elle a suivi un double de cursus de piano et de flûte à bec: elle obtient un premier prix de piano au conservatoire de Mons et est également diplômée avec la plus grande distinction en flûte à bec dans la classe de Frédéric de Roos au conservatoire Royal de Bruxelles en 2002. Elle étudie une année à Amsterdam auprès de Walter van Hauwe, avant de se diriger vers La Haye où elle obtient son "Master of Music" en 2007. Elle s'est produite en concert auprès de Frédéric de Roos ("la Pastorella") avec qui elle enregistre en soliste les concertos grosso de Corelli (diapason d’or), avec l'ensemble "les Muffatis", l'ensemble "More Maiorum", l'ensemble "Alba Novella", l'ensemble "Laterna Magica" (enregistrement d'un CD consacré à J.S. Bach), et encore au sein de l'ensemble "Apsara" dans un répertoire de musique contemporaine. Son intérêt pour la musique indienne la conduit à plusieurs reprises en Inde auprès du maître de flûte indienne Harsh Wardhan. Nathalie Houtman est lauréate des concours Jeunes Solistes, Jong Tenuto, Jean-Sebastien Bach, Fifty-one International, EPTA, Pro Civitate, SONBU Utrecht recorder competition, IYAP Antwerpen. Elle est lauréate 2007 de la fondation belge pour la vocation.

Dimanche 25 février 2018 - 11h

         Maison de la Poésie

            28, rue Fumal

                 Namur


Nathalie Houtman et Laura Pok
Duos de flûtes à bec décliné à tous les temps
Oeuvres de Th. Morley, N. Matteis, J.S. Bach. W.A. Mozart, R. Hirose et anonyme.